Tango fantôme – Tove Alsterdal

Décidément, je n’arrive pas à trouver chaussure à mon pied dans la sélection de romans policiers du Prix Elle ! Je suis déçue de Tango fantôme que j’ai eu vraiment du mal à terminer.

25344403_2237416332950522_99448942_o.jpg

Je n’ai pas vraiment réussi à entrer dans ce pavé de presque 500 pages. Je reconnais avoir de plus en plus de mal à lire des bouquins qui dépassent les 400 pages et là ça a été effectivement difficile. Je lui reconnais quelques qualités, il n’est pas si mal écrit, l’histoire tient debout et fait référence à des conflits que je connais peu donc pour la partie découverte/apprentissage je suis quand même satisfaite. J’ai eu en revanche du mal au début à m’y retrouver avec les personnages et leur double voire triple identité : Charlie ou Camilla, Ing-Marie, Véra ou Claudia…

La fin ne m’a pas convaincue à 100% non plus même si je la trouve bien amenée, les sauts dans le temps qui y mènent sont intéressants aussi et j’aime bien ce style d’écriture mais voilà il m’a manqué l’essentiel : le suspens. Vraiment je ne pense pas être si difficile à conquérir mais là il m’a vraiment fallu m’accrocher et persévérer pour arriver à bout de Tango Fantôme le jour de la deadline pour envoyer mes commentaires à l’organisation du prix.


En résumé :

  • Les points positifs : le sujet, les sauts dans le temps
  • Les points négatifs : le manque de suspens et le trop plein de détails qui à mon sens n’amènent pas grand chose
  • Ma note : 10/20

 

Publicités

Une réflexion sur “Tango fantôme – Tove Alsterdal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s